Membres de l’équipe : Roberto Barbanti

< Retour à Membres de l’équipe

Professeur au département Arts plastiques.

Champs de recherche

Rapports entre technosphère, sémiosphère et biosphère (écologie et complexité) dans l’art contemporain.

Médium, multi-médialité et ultramédialité dans l’art contemporain.

Fondation du Centre International d’Études et de Recherches sur la Science, la Philosophie et l’Art, Pharos en 2000.

Fondation de la revue Sonorités (Architecture, Musique, Écologie) en 2006.

Mots clés

Art Actuel et Contemporain, Arts Électroniques, Art et écosophie, Art et technologie, Espace et temps dans l’art, Medium/media, Multimédias, Son et espace, Technique, Ultramédia.

Choix d’ouvrages

Barbanti Roberto, Loizillon Guillaume, Paparrigopoulos Kostas, Pardo Carmen, Solomos Makis (eds.), Musique et écologies du son. Propositions théoriques pour une écoute du monde, Paris, L’Harmattan, 2016 (Bilingue français/anglais), 242 p. (ISBN : 978-2-343-08662-0)

Barbanti Roberto et Mariétan Pierre (eds.), L’écoute du monde, Nîmes, Lucie éditions, 2015, 414 p. (ISBN : 978-2-35371-912-9)

« Du “Monde de l’art” à l’art dans le monde. Pour une décroissance de l’art ? » in Carmen Pardo (ed.), Art i decreixement / Arte y decrecimiento / Art et décroissance, Girona, Documenta Universitaria, 2015, p. 31-52 (Actes du colloque de Girona 7 avril 2014)